Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Aller à l'aperçu des médicaments

Salbutamol

ATC: R03AC02

Airomir Novolizer Salbutamol Ventolin

Cliquez sur le nom de marque pour plus d’informations sur ce médicament via le CBIP.

Indications

Système respiratoire:

  • premier choix dans le traitement symptomatique de l'asthme et dans le traitement d'une crise d'asthme aiguë en association avec des corticostéroïdes systémiques
  • deuxième choix en cas exacerbations de BPCO et  dans le traitement symptomatique de la BPCO,  si ipratropium est contre-indiqué

 
 

 

Dosage

  • dispositifs d'inhalation: 100 à 200 µg jusqu'à 3 à 4 x par jour (à la demande); il faut 30 secondes entre deux inhalations consécutives et un intervalle de 4 à 6 entre deux prises
  • solution pour nébuliseur: 0,5 à 1 ml (= 10 à 20 gouttes = 2,5 à 5 mg de salbutamol) jusqu'à 3 à 4 x par jour

En cas d'insuffisance rénale

  • prudence chez les patients en insuffisance rénale grâve

Précautions d’utilisation

 

  • prudence en cas de cardiopathie ischémique, d'arythmies cardiaques et d'insuffisance cardiaque sévère et en cas d'hyperthyroïdie
  • surveiller la kaliémie et traiter une éventuelle hypokaliémie
  • prudence chez les diabétiques: suivre plus régulièrment la glycémie (ß2-mimétiques augmentent la glycémie et diminuent l'effet des médicaments hypoglycémiants)
  • aérosol-doseur: une bonne coordination pression-inhalation est nécessaire et l'utilisation d'une chambre d'expansion est préconisée chez les personnes âgées; bien agiter le dispositif avant chaque utilisation etlibérer 4 doses dans l'air afin d'amorcer correctement le dispositif avant la première utilisation
  • inhalateur pour poudre: une capacité respiratoire suffisante est nécessaire (absence de gaz propulseur) et il est conseillé au patient de faire une expiration forcée pour provoquer une inspiration réflexe, rapide et profonde; ne pas souffler, ni expirer dans le dispositif
  • solution pour nébulisation: ajouter de la solution physiologique pour atteindre un volume total à inhaler de 3 à 4 ml (en fonction du nébuliseur utilisé); éviter tout contact de la solution avec les yeux


 

Effets indésirables

  • nervosité, insomnie, céphalées, tachycardie, tremblements au niveau des muscles squelettiques (en particulier au niveau des mains)
  • toux, réaction paradoxale de bronchoconstriction
  • à forte dose: hypokaliémie et risque de stimulation cardiaque

Interactions


+ médicaments hypokaliémants (voir ): addition du risque d'hypokaliémie, plus particulièrement en cas d'ashme sévère car plusieurs facteurs aggravants sont le plus souvent associés (β2-mimétiques, théophylline, corticoïdes, diurétiques, hypoxie)

+ digoxine, médicaments allongeant l'intervalle QT  (voir ), médicaments bradycardisants: augmentation de ces effets indésirables cardiaques en cas d'hypokaliémie

+ β-bloquants (même sous forme de collyre): diminution de l'effet des ß2-mimétiques (avec risque de bronchospasme)

 

Préservation et conservation

  • conservation de la solution pour nébulisation Ventolin®: un mois après ouverture


Feedback

Feedback

Inscrivez-vous et restez informé!

Vous souhaitez rester informé(e)  de nos projets;

le Formulaire(Info), le (e)-folia, les fiches de transparence ou nos nouveaux projets?

Inscrivez-vous ici