Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Aller à l'aperçu des médicaments

Morphine

ATC: N02AA01

Morphine HCL Sterop Morphine Teva MS Contin MS Direct

Cliquez sur le nom de marque pour plus d’informations sur ce médicament via le CBIP.

Indications

Douleur et inflammation :

Système uro-génital :

  • colique néphrétique (par voie sous-cutanée): deuxième choix en cas de contre-indication au diclofénac ou en cas d'effet insatisfaisant du diclofénac

Soins palliatifs :

Contre-indications

(relatives en soins palliatifs)

  • insuffisance respiratoire sévère, maladies obstructives des voies respiratoires

Dosage

Douleur chronique : 

  • débuter avec une administration chaque 4 à 6 heures de 2,5 à 5 ml de sirop à 1% (soit 2,5 à 5 mg de chlorhydrate de morphine; à administrer à l’aide d’une seringue graduée) ou d´un demi-comprimé d’une spécialité à libération conventionnelle, non prolongée (sulfate de morphine à 10 mg)
  • la dose du soir peut être doublée de manière à éviter une prise la nuit
  • titrer jusqu’au moment où la douleur est maîtrisée
  • après stabilisation, passer préférentiellement à une préparation à libération prolongée, donner la même dose journalière répartie en 2 prises à 12h d’intervalle
  • pas de dose maximale en principe (mais les effets indésirables peuvent être limitatifs)
 

Coliques néphrétiques : 

  • Une injection sous -cutanée de 10 mg

Toux génante non productive:

  •  2,5 mg, jusque 5 mg toutes les 4 heures

Dyspnée : 

  • si le patient n’est pas encore sous morphine, on commence avec une dose de 2,5 à 5 mg per os toutes les 4h
  • si le patient est déjà sous morphine, la dose à administrer toutes les 4h sera augmentée de 20 à 50%
  • si la voie orale est impossible, on peut avoir recours à la voie sous-cutanée: il faut alors réduire la dose de moitié ou de deux tiers

Occlusion intestinale :

  • administration parentérale de morphine (dose dépendante de la dose d'opioïdes déjà administrée : voir dyspnée), en association avec halopéridol (5 à 10 mg/24h) et butylhyoscine (60 à 300mg/24h)

 

En cas d'insuffisance rénale

  • 20 tot 50 ml/min TFG: 75% de la dose normale
  • 10 tot 20 ml/min TFG: employer une faible dose (50% de la dose normale) et allonger l'intervale entre deux doses. Titrer d'après la réponse clinique.
  • <10 ml/min TFG: employer une faible dose (50% de la dose normale) et allonger l'intervale entre deux doses. Titrer d'après la réponse clinique.

Précautions d’utilisation

(relatives en soins palliatifs)

  • prudence en cas d’hypothyroïdie, d’hypertension intracrânienne, d’insuffisance respiratoire, surrénalienne, rénale ou hépatique, d’asthme, d’hypertrophie prostatique, d'alcoolisme
  • en prévention de la constipation, préconiser dès l'initiation du traitement des mesures hygiéno-diététiques et la prise d'un laxatif (sorbitol)
  • la morphine provoque une bronchoconstriction; il ne faut donc pas l'utiliser en cas de bronchospasme

 

Effets indésirables

  • les plus fréquents sont: nausées, vomissements, constipation, somnolence et confusion; une tolérance à ces effets secondaires s’installe progressivement hormis pour la constipation
  • spasme du pylore et contraction des voies biliaires et du sphincter d’Oddi, rétention urinaire, xérostomie, prurit, transpiration excessive
  • l’utilisation de morphine peut entraîner de la dépendance
  • myosis, dépression respiratoire et hypotension sont souvent les signes d’un surdosage

Interactions

+ alcool et médicaments dépresseurs du système nerveux central: potentialisation de l’effet dépresseur sur le système nerveux central

+ dompéridone, métoclopramide: la morphine contrecarre leur action gastro-intestinale

+ IMAO: potentialisation du risque de confusion, de dépression respiratoire

+ agonistes-antagonistes morphiniques (buprénorphine, pentazocine): diminution de l'effet antalgique par blocage compétitif des récepteurs, avec risque d'apparition d'un syndrome de sevrage

+ rifampicine: expose à un risque de diminution des concentrations et de l'efficacité de la morphine

+ atropiniques (dont neuroleptiques) et mébévérine, moxonidine, clonidine : addition des risques de constipation

Couper et broyer

  • couper: les comprimés de MS Direct® sont sécables
  • broyer: les comprimés de MS Direct® peuvent être broyés, les formes à libération prolongée ne peuvent être broyés ni mâchées

Commentaires

  • les ampoules de chlorhydrate de morphine à 10, 20 et 30 mg peuvent être prescrites en tant que préparation magistrale préfabriquée et font l'objet d'un remboursement (avec un maximum de 10 ampoules)

Préparation magistrale

Prescription

R/ Sirop à cinq milligrammes (à vingt-cinq milligrammes) / cinq millilitres de morphine chlorhydrate FTM

Remarque: la dose de morphine et la quantité totale du sirop doivent être manuscites, écrites par le médecin, en toutes lettres

Composition

Morphine chlorhydrate                     trois cents milligrammes (à un gramme et demi)
Acide citrique anhydré                     100 mg
Sirop simple                                     120 g
arome banane                                  0,3 g
Aqua conservans q.s.                      ad trois cents millilitres

(le sirop peut être remplacé par du sorbitol liquide chez les patients diabétiques)

prix

Préparation remboursée.
1 module (100g ou 75ml)
€ 1,20 pour actifs
€ 0,32 pour BIM
Max. 4 modules (400g ou 300 ml).

La durée de conservation et la préservation

1 mois, à température entre 15°C et 25°C et à l'abri de la lumière

Prescription

R/ Solution à vingt milligrammes / millilitre de morphine chlorhydrate FTM

 

Remarques:

La dose de morphine et la quantité totale de la solution doivent être manuscrites, écrites par le médecin, en toutes lettres.

Composition

Morphine chlorhydrate quatre cents milligrammes

Acide citrique anhydré cent milligrammes

Aqua conservans q,s, ad vingt millilitres

prix

Préparation remboursée

1 module (100 ml):

€ 1,20 pour actifs;

€ 0,32 pour BIM

Max, 4 modules (400 ml)

La durée de conservation et la préservation

Durée: 1 mois; température entre 15°C et 25°C et a l’abri de la lumière



Feedback

Feedback

Inscrivez-vous et restez informé!

Vous souhaitez rester informé(e)  de nos projets;

le Formulaire(Info), le (e)-folia, les fiches de transparence ou nos nouveaux projets?

Inscrivez-vous ici