Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Aller à l'aperçu des médicaments

Méthylprednisolone

ATC: H02AB04

Depo-Medrol Depo-Medrol + Lidocaine Medrol Solu-Medrol

Cliquez sur le nom de marque pour plus d’informations sur ce médicament via le CBIP.

Indications

Sysytème respiratoire:

Pathologies ostéo-articulaires:

  • crise de goutte aiguë : choix entre colchicine, ibuprofène et méthylprednisolone, en fonction des caractéristiques du patient.

Contre-indications

  • tuberculose, infections virales ou mycosiques
  • les vaccins vivants sont contre-indiqués en cas de doses élevées pendant plus de 2 semaines (risque de complications neurologiques et de réponse immunitaire altérée)

Dosage

Asthme et BPCO:

  • posologie la plus faible possible et durée de traitement la plus courte possibe
  • au départ, 32 mg par jour et diminution de la dose le plus rapidement possible pour aboutir à la dose d'entretien la plus faible possible
  • dose journalière prise en une fois le matin et éventuellement une double dose un jour sur deux
  • arrêt brutal possible si la durée du traitement est de maximum 3 semaines

Crise de goutte aiguë:

  • 32 mg par jour (le matin) pendant 5 jours
  • traitement de courte durée peut être arrêté brutalement

 

 

En cas d'insuffisance rénale

  • Même dose qu'en cas de fonction rénale normale.

Précautions d’utilisation

  • administration pendant le repas
  • prudence en cas d'hypertension, d'insuffisance cardiaque, d'épilepsie mal équilibrée, de certaines psychoses et d'ulcère peptique
  • prudence chez diabètiques: augmentation des besoins en insuline ou autres hypoglycémiants
  • augmentation ou diminution de l'effet des anticoagulant oraux: adaptation posologique peut être requise
  • prévoir un supplément de calcium et vitamine D en cas de traitement prolongé (dose > 6 mg pendant plus de 3 mois)

Effets indésirables

  • résistance amoindrie aux infections
  • ulcère peptique
  • hyperglycémie, avec parfois apparition d'un diabète
  • myopathie (doses élevées), ostéoporose avec fractures éventuelles (doses élevées), atrophie et fragilité cutanée, cicatrisation cutanée difficile
  • rétention hydrosodée: hypertension, œdème, hypokaliémie et perte de calcium
  • cataracte, glaucome
  • euphorie, agitation, insomnies, aggravation de l'épilepsie

 

     

 

Interactions

+ AINS, (incl. acide acétylsalicylique):addition du risque des complications gastro-intestinale et rétention hydrosodée. 

+ inducteurs et inhibiteurs enzymatiques CYP3A4 (voir ): diminution/augmentation de l'activité de la méthylprednisolone

+ autres médicaments hypokaliémiants ( voir ): augmentation risque d'hypokaliémie

+ médicaments qui allongent l’intervalle QT ( voir ): augmentation du risque de torsades de pointes (par l’hypokaliémie)

+ fluoroquinolones et autre médicament qui augmente le risque d'atteinte tendineuse (statine): augmentation du risque tendinopathie

+ addition d’effets immunosuppresseurs avec d’autres médicaments immunosuppresseurs

 

 

 

Couper et broyer

  • couper: les comprimés de Médrol® sont sécables
  • broyer: les comprimés de Médrol® peuvent être broyés extemporanément (sensibilité à la lumière) et il faut veiller à se munir d'un masque et de gants

Préservation et conservation

durée de conservation: 36 mois et 60 mois pour le Medrol A 16 mg comprimés en plaquette



Feedback

Feedback

Inscrivez-vous et restez informé!

Vous souhaitez rester informé(e)  de nos projets;

le Formulaire(Info), le (e)-folia, les fiches de transparence ou nos nouveaux projets?

Inscrivez-vous ici