Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Aller à l'aperçu des médicaments

Bisoprolol

ATC: C07AB07

Bisoprolol Apotex Bisoprolol EG Bisoprolol Mylan Bisoprolol Sandoz Bisoprolol Teva Isoten

Cliquez sur le nom de marque pour plus d’informations sur ce médicament via le CBIP.

Indications

Système cardio-vasculaire :

  • traitement d'entretien de l'angor stable
  • hypertension artérielle: pas le premier choix en cas d'hypertension non compliquée (premier choix: diurétique thiazidique) mais utile pour le traitement de l'hypertension chez les personnes atteintes d'une insuffisance cardiaque ou d'une affection coronarienne

Contre-indications

  • insuffisance hépatique
  • bloc auriculo-ventriculaire des 2ième ou 3ième degré, maladie du nœud sinusal
  • bradycardie sévère (en dessous 50 battements/minute)
  • hypotension sévère (< 85 mmHg)
  • troubles vasculaires périphériques
  • phase de décompensation aiguë d’une insuffisance cardiaque chronique

Dosage

Angor:

  • débuter avec 5 mg et augmenter la dose progressivement par paliers; la posologie maximale est de 20 mg par jour

Hypertension:

  • 5 à 10 mg par jour en 1 ou 2 prises

En cas d'insuffisance rénale

  • même dose qu'en cas de fonction rénale normale

Précautions d’utilisation

  • un arrêt brusque peut provoquer de la tachycardie, de l’hypertension, un angor sévère, un infarctus ou une fibrillation ventriculaire ainsi qu’une mort subite, en particulier chez les patients atteints d’une affection du myocarde; l´arrêt du traitement doit se faire graduellement sur une période d’au moins 2 semaines
  • les ß-bloquants peuvent masquer les signes d’une hypoglycémie
  • prudence en cas de bloc auriculo-ventriculaire du premier degré
  • la cardiosélectivité ß-1 diminue en augmentant la dose

Effets indésirables

  • fatigue et effets centraux (vertiges, céphalées, troubles du sommeil, dépression)
  • bradycardie, hypotension orthostatique, œdème
  • extrémités froides, exacerbation d’un syndrome de Raynaud
  • nausées, vomissements et diarrhée

Interactions

+ autres antihypertenseurs, dérivés nitrés, diurétiques: le bisoprolol renforce leur effet antihypertenseur

+ antagonistes calciques (vérapamil et à un degré moindre, le diltiazem), antiarythmiques de classe I (disopyramide, flécaïnide, propafénone) et de classe III (amiodarone, sotalol): renforcent les effets indésirables du bisoprolol sur le rythme cardiaque et la conduction auriculoventriculaire

+ gouttes oculaires à base de ß-bloquants: risque de bradycardie excessive

+ insuline, hypoglycémiants oraux: renforcement de l’effet de ces derniers et absence des symptômes de l’hypoglycémie; la glycémie doit être contrôlée plus régulièrement

+ AINS: diminution possible de l’effet antihypertenseur du bisoprolol (rétention d’eau et de sel)

 

Couper et broyer

  • couper: certaines spécialités sont sécables (voir tableau comparatif des prix)
  • broyer: tous les comprimés de Bisoprolol EG®, Emconcor® et Isoten® peuvent être broyés extemporanément (sensibilité à la lumière)


Feedback

Feedback

Inscrivez-vous et restez informé!

Vous souhaitez rester informé(e)  de nos projets;

le Formulaire(Info), le (e)-folia, les fiches de transparence ou nos nouveaux projets?

Inscrivez-vous ici