Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Login rédaction

Formulaire de soins aux Personnes Agées

Rhinite non allergique

Littérature consultée à la date du : 31/08/2016

  • Si la rhinite est provoquée par un médicament, on recherche une alternative qui ne provoque pas de plaintes.
  • L'emploi chronique de décongestionnants locaux doit être interrompu. Des corticostéroïdes nasaux peuvent être instaurés temporairement pour contrôler les symptômes.

Traitement

Sélectionné

  • L'emploi chronique de décongestionnants locaux doit être interrompu. Des corticostéroïdes nasaux peuvent être instaurés temporairement pour contrôler les symptômes (cf. A prendre en considération : corticostéroïdes nasaux)​$​.
  • Si la rhinite est éventuellement la conséquence d'un autre médicament, on vérifie si l'emploi de ce médicament est effectivement lié aux plaintes. Pour ce faire, on peut interrompre (temporairement) si possible l'administration du produit suspect et la reprendre une fois que les symptômes ont disparu. Si les plaintes disparaissent lors de l'interruption, et qu'elles reviennent après la reprise, un lien causal est fort plausible. Le cas échéant, cherchez une alternative qui ne déclenche pas de plaintes chez le patient. Même le passage à un autre médicament du même groupe peut s'avérer judicieux, compte tenu de variations individuelles$​​.

A prendre en considération

  • Les corticostéroïdes locaux sont efficaces en cas de plaintes d'obstruction par des polypes et d'hypertrophie des cornets​​$​​​​.
  • Ils peuvent être prescrits en cas de rhinite suite à l'emploi fréquent et prolongé de décongestionnants. En cas de rhinite médicamenteuse suite à l'emploi fréquent et prolongé de décongestionnants, le patient doit arrêter l'instillation des gouttes nasales$​​​​.

Conclusion
Nous prenons en considération les corticostéroïdes nasaux comme traitement médicamenteux de la rhinite non allergique.  Nous sélectionnons le furoate de mométasone en solution aqueuse en raison de son prix favorable à la dose recommandée. Parfois, l'effet clinique en cas de rhinite non allergique n'est maximal qu'après un mois.

Médicaments sélectionnés