Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Login rédaction

Formulaire de soins aux Personnes Agées

Considérations générales pour la prescription appropriée

Littérature consultée à la date du : 30/06/2014

Problèmes potentielsQuestions à se poser en pratique et commentaires
Sur-médication et traitement chroniquePrésence d’une indication valable pour tous les médicaments pris par le patient?
Nécessité de poursuivre le traitement de manière continue et/ou chronique?

En début de traitement, une concertation avec le patient peut éventuellement avoir lieu quant à la durée de celui-ci.
La prise de certains médicaments peut-elle être suspendue à terme après concertation avec la personne concernée et les soignants?
Si le recours à un ou plusieurs médicaments pour améliorer certains problèmes peut être évité, les risques associés à la polymédication sont diminués.
Les problèmes les plus fréquents de traitement chronique et/ou de sur-médication, chez la personne âgée (vivant en maison de repos et de soins ou non) concernent les benzodiazépines et les neuroleptiques.
Sous-médicationY a-t-il des problèmes médicaux qui ne soient pas traités de manière optimale, en prenant en compte l’état de santé général et les souhaits du patient?
Dans des études effectuées dans d’autres pays, l’incidence de sous-médication semble élevée chez les patients âgés. Les exemples cités sont: fibrillation auriculaire et absence d’anti-coagulation ou de traitement antiagrégant; insuffisance cardiaque et absence d’IEC, infarctus du myocarde et absence d’acide acétylsalicylique ou de ß-bloquant.
Nous ne possédons pas de données, en Belgique, sur ce sujet.
Choix du médicamentLe choix du médicament est-il judicieux et a-t-il montré un bon rapport bénéfice-risque?
Existe-t-il une alternative plus appropriée ou de même rapport bénéfice-risque et moins coûteuse?
Les mêmes résultats pourraient-ils être obtenus à l’aide de mesures non pharmacologiques?
Choix de la formeLa voie d’administration et la forme sont elles appropriées?
PosologieLa posologie est-elle appropriée pour le patient?
La posologie devrait toujours être adaptée en fonction des caractéristiques du patient, y compris de sa fonction rénale et d’éventuels effets secondaires.
Pour rappel, la posologie (élevée) utilisée dans les grandes études cliniques n’est fréquemment pas tolérée et peut entraîner des effets indésirables chez la personne âgée. Les notices médicamenteuses proposent rarement des ajustements posologiques en gériatrie.
Effets indésirablesLes signes et symptômes ou les problèmes médicaux présentés par le patient sont-ils associés à la médication, à l’âge ou à une affection traitée ou non?
Tout d’abord, le risque d’effets indésirables est directement lié au nombre de médicaments pris par le patient. Il est donc essentiel de rationaliser le traitement en ce sens.
Ensuite, les effets indésirables se manifestent souvent de façon différente chez les personnes âgées par rapport aux plus jeunes, et il n’est pas toujours aisé de les identifier comme étant des effets indésirables du médicament. Aussi, leurs conséquences risquent-elles d’être plus néfastes et la récupération plus difficile que chez les plus jeunes.
Interactions médicamenteusesY a-t-il une interaction entre un médicament et un autre médicament, une pathologie, un aliment, un produit naturel ou un test diagnostique?
Si oui, cette interaction est-elle cliniquement significative?
ObservanceLe patient est-il fidèle à son traitement médicamenteux?
Si non, quelles en sont les causes (coût, incompréhension de la thérapie, effets indésirables ou autres)?