Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Login rédaction

Formulaire de soins aux Personnes Agées

Histoire

Littérature consultée à la date du : 30/06/2014

L’arrêté royal du 24 juin 1999 («Fixation de normes pour la reconnaissance particulière des Maisons de Repos et de Soins»), paru au moniteur du 29 février 2000, décrit les tâches du médecin coordinateur et conseiller (MCC) en Maison de Repos et de Soins. Une des tâches actuelles du MCC invite à: «Pour ce qui est des médicaments, il s’agira au moins de rédiger et d’utiliser un Formulaire MRS pharmaceutique». Aucune précision n’est cependant fournie quant aux modalités d’élaboration et contenu de ce formulaire. L’arrêté royal précise encore: «Tous les médecins qui traitent un ou plusieurs résidents s’engagent à contribuer à la rédaction et à l’utilisation du formulaire pharmaceutique».

Dans ce contexte, différents partenaires de l’univers de la médecine générale ont pris l’initiative de travailler à l’élaboration d’un Formulaire MRS national qui serait mis à la disposition des MRS. Au sein d’un large forum regroupant les sociétés scientifiques, les organisations professionnelles et les universités, et grâce au soutien financier de l’INAMI, un projet national a été mis sur pied en 2003. Ce dernier avait pour objectif d’élaborer un formulaire actualisé et de rassembler les initiatives visant à en stimuler l’utilisation. L’édition 2004 fut la résultante de la première phase du projet. Le «Huisartsen Geneesmiddelenformularium» du CPAS de Gand en a été la source d’inspiration et le point de départ. Ce formulaire était utilisé depuis 10 ans et était le fruit d’une expérience certaine dans l’élaboration, la réévaluation et la mise à jour d'un Formulaire MRS.

En 2015 le Formulaire MRS a été digitalisé, et il a changé de nom. Depuis novembre 2015 notre "Formulaire de soins aux personnes âgées" est en ligne. Le produit final est un outil facile d'emploi qui peut être consulté sur pc, smartphone et tablette. Ceci permet aux MCC, généralistes, pharmaciens, infirmiers et autre personnel soignant de facilement y accéder.