Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Login rédaction

Formulaire de soins aux Personnes Agées

Insuffisance veineuse chronique non compliquée

Littérature consultée à la date du : 31/01/2017

  • Pour les affections veineuses nous manquons de preuve de l’utilité d’un traitement non médicamenteux ou médicamenteux.

Traitement

Non sélectionné

Quoique le port de bas de contention ou de bandages élastiques soit recommandé par certains experts$​​​, les résultats du peu d’études publiées ne sont pas convaincants ni en termes d’efficacité ni pour le choix du type de bas$​​​. 

  • Plusieurs médicaments sont proposés pour soulager les plaintes liées à l’insuffisance veineuse chronique. Ils sont souvent regroupés sous le nom de phlébotoniques ou veinotropes
  • Une synthèse méthodique de la Cochrane Collaboration$​​ montre que les phlébotoniques peuvent avoir un effet favorable sur l’oedème et certains signes et symptômes d’insuffisance veineuse chronique (troubles trophiques, crampes, jambes sans repos, paresthésies), avec des effets indésirables. Ils ne sont pas plus efficaces qu’un placebo en ce qui concerne la guérison d’un ulcère.
  • Une autre synthèse méthodique de la Cochrane Collaboration a évalué l’efficacité de l’extrait de marron d’Inde en particulier et a montré un effet favorable limité sur les plaintes liées à une insuffisance veineuse (surtout la douleur et l’œdème). La durée d’évaluation était limitée pour la plupart des études ; l’efficacité et surtout la sécurité à long terme restent donc à préciser$​​​​​​​​​​​.
  • Un extrait sec de vigne rouge est maintenant enregistré comme médicament en Belgique. Les résultats d’étude quant à son efficacité sont contradictoires et il n’y a pas de preuves de leur efficacité symptomatique et sur l’évolution de l’insuffisance veineuse à long terme$​​​​​.

  • La sclérothérapie par injection est largement utilisée pour les veines variqueuses superficielles.Le traitement vise à supprimer la lumière des veines variqueuses ou des varicosités.
    • Il existe peu de preuves concernant l’efficacité de cette technique et les études concernent des populations d’âge moyen non spécifié, ou, quand il est spécifié en moyenne inférieur à 55 ans$​​​​​.
    • Une méta-analyse de la Cochrane Collaboration conclut à l’insuffisance de preuves pour recommander préférentiellement une sclérothérapie ou une chirurgie en cas de varices veineuses$​​​​​. Dans cette méta-analyse, l’âge moyen des sujets inclus n’est pas précisé dans la majorité des études, et quand il est mentionné, il est inférieur à 65 ans.
  •  Nous ne disposons donc pas de données spécifiques pour une population âgée.