Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Login rédaction

Formulaire de soins aux Personnes Agées

Vaccin contre le zona

Littérature consultée à la date du : 02/02/2021

  • Un bénéfice cliniquement pertinent du vaccin contre le zona dans une population fort âgée (>75 ans) est actuellement insuffisamment prouvé.

Traitement

Non sélectionné

 

Deux vaccins contre le zona  sont désormais disponible en Belgique. Un vaccin vivant atténué qui s’administre en une seule dose et un vaccin recombinant qui s’administre en 2 doses.

  • L’efficacité du vaccin vivant (Zostavax®)  a été évaluée chez des adultes immunocompétents. Le bénéfice en termes de risque de zona et de névralgie post-herpétiques est modeste en chiffres absolus, étant donné la faible incidence de ces affections dans cette population. Chez les personnes âgées de plus de 80 ans, la morbidité due au zona et à la névralgie post-herpétique est plus importante, mais l'efficacité du vaccin est mal documentée. (Répertoire CBIP 12.1.1.9 et Folia décembre 2020)
  • Le vaccin recombinant (Shingrix®) n’est pas contre-indiqué chez les personne immunodéprimées, contrairement au vaccin vivant, mais les données dans ces populations sont limitées. L’efficacité du vaccin recombinant en terme de réduction du risque de névralgie post-herpétiques n’a pas été évaluée en comparaison directe au vaccin vivant atténué. (Répertoire CBIP 12.1.1.9)

Des données indirectes suggèrent une meilleure protection contre ces douleurs avec le vaccin recombinant (Shingrix®), mais ceci nécessite plus de données.

La durée de protection doit encore faire l’objet d’évaluations, mais sur base de données indirectes, il semble que le vaccin recombinant soit efficace plus longtemps, en particulier chez les personnes âgées de plus de 70 ans.

L’avis du  conseil supérieur de la santé CSS (Avis 9209, 2017) : La vaccination systématique des adultes contre l’herpès zoster n’est pas recommandée. La vaccination contre l’herpès zoster peut être envisagée de manière individuelle chez toute personne de 65 à 79 ans, et dès 50 ans chez les personnes chez qui un traitement immunosuppresseur est prévu. Cet avis concerne le vaccin vivant contre le zona. Il n’y a pas encore d’avis du CSS concernant le vaccin recombinant contre le zona (situation au 01/01/21). (Répetoire CBIP 12.1.1.9)

Le KCE a réalisé en 2010 une évaluation coût-efficacité du vaccin vivant et a conclu que les avantages de la vaccination des personnes âgées contre le zona ne sont pas clairs à cause du manque de données fiables. 

Une étude coût-efficacité du vaccin recombinant est actuellement en cours.

Pour toutes ces raisons, nous ne sélectionnons pas actuellement ce vaccin.