Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Login rédaction

Formulaire de soins aux Personnes Agées

Nausées et vomissements

Littérature consultée à la date du : 31/03/2017

  • De nombreuses causes sont possibles : organiques, psychiques, médicamenteuses.
  • L'élimination de la cause est la principale mesure non médicamenteuse.
  • La dompéridone peut être recommandée comme seule mesure médicamenteuse, sur base de preuves faibles.

Traitement

Sélectionné

Si possible, les facteurs étiologiques, y compris iatrogènes, doivent être corrigés.

Efficacité
La dompéridone est utile dans tous les cas de nausées et de vomissements pour lesquels une pathologie sous-jacente sévère n’est pas suspectée$​​​​​​​​​.

Sécurité

  • La dompéridone à la dose recommandée ne provoque que rarement une symptomatologie extrapyramidale, du moins chez l’adulte et sous forme non parentérale$​​​​​​​​​$.
  • On recommande un traitement aussi bref que possible (7 jours au maximum habituellement) et une dose aussi faible que possible$​​​​​​​​​.
  • Des avertissements ont été formulés concernant un lien possible entre la dompéridone et une mort subite. Un usage prudent est recommandé surtout chez des patients présentant d'autres facteurs de risque de torsades de pointes$​​​​​​​​​. La dompéridone ne peut pas être administrée à des patients présentant des arythmies ou des risques de celles-ci (intervalle QTc prolongé), une insuffisance cardiaque ou des troubles électrolytiques. En outre, la dompéridone ne peut être administrée en même temps que d'autres médicaments ayant des effets similaires au niveau cardiaque ou des médicaments qui ralentissent le métabolisme de la dompéridone. La dompéridone ne peut être administrée à des patients avec une insuffisance hépatique modérée à sévère$​​​​​​​​​.

 

Médicaments sélectionnés

Non sélectionné

La métoclopramide est efficace en cas de nausées et de vomissements, mais son activité sur le système nerveux central peut provoquer de la somnolence et parfois des symptômes extrapyramidaux, tels qu'un parkinsonisme, surtout chez les personnes très âgées$​​​​​. Le produit est également associé à un risque accru de mort subite et d’arythmies ventriculaires$. L'Agence européenne du Médicament (EMA) recommande de limiter la durée du traitement (5 jours maximum)$​​​​​. La métoclopramide n'entre donc pas en ligne de compte pour le traitement d'affections chroniques.

La prescription des antagonistes 5HT3 relève du spécialiste$. D’autres médicaments ayant un effet antiémétique comme l'alizapride, les antihistaminiques (diménhydrinate, méclozine, cinnarizine, prométhazine, …), les anticholinergiques, les corticostéroïdes, les neuroleptiques, les cannabinoïdes, ne conviennent pas pour une population âgée. Ce sont des médicaments de seconde ligne et/ou ils n’ont pas fait preuve d’efficacité.