Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Aller à l'aperçu des médicaments

Chlortalidone

ATC: C03BA04

Hygroton

Cliquez sur le nom de marque pour plus d’informations sur ce médicament via le CBIP.

Indications

Système cardio-vasculaire:

  • hypertension artérielle: premier choix
  • insuffisance cardiaque, toujours en association avec un traitement de fond ayant un effet prouvé à long terme (IEC ou bêtabloquant): princiaplement comme traitement symptomatique en cas de présence d'oedème

Système hormonal:

Contre-indications

  • insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine moins de 30 ml/min): chlortalidone non efficace dans cette situation
  • troubles électrolytiques: hypokaliémie, hyponatrémie, hypercalcémie

Dosage

Hypertension:

  • débuter avec 12,5 mg* par jour
  • dose d’entretien: 12,5 mg* à 25 mg par jour

Insuffisance cardiaque:

  • débuter avec 25 mg par jour
  • dose d'entretien entre 12,5 mg* et 50 mg par jour
  • On peut éventuellement administrer la dose tous les deux jours

* Les spécialités disponibles ne peuvent être fractionnées pour obtenir des doses suffisamment basses. Il est possible de préparer des gélules de 12,5 mg au départ d’une spécialité. Le dosage de 25 mg est obtenu par un demi-comprimé, ne pas prescrire en magistrale.

Précautions d’utilisation

  • préférer la prise de la chlortalidone le matin au petit déjeuner et/ou à midi
  • contrôler la kaliémie avant l’instauration du traitement, après un mois, lors de chaque changement de dosage et en cas de vomissements ou diarrhées
  • pas efficace en cas d’insuffisance rénale ou hépatique sévère
  • interrompre le traitement 2 à 3 jours avant de commencer une thérapie avec un IEC, afin d’éviter une hypotension après la première dose
  • risque d’hyponatrémie
  • en cas d’hypovolémie (forte chaleur, vomissements, diarrhée): recommander une bonne hydratation

Effets indésirables

  • troubles de l’équilibre hydro-électrolytique: hypokaliémie, hyponatrémie, hypercalcémie, hypomagnésémie, déshydratation, avec comme conséquence: bouche sèche, fatigue, crampes musculaires
  • une hyperuricémie est possible, provoquant parfois une crise de goutte
  • diminution de la tolérance au glucose, mais de signification clinique incertaine avec les doses recommandées faibles

Interactions

+ autres antihypertenseurs: la chlortalidone renforce leur effet (intérêt thérapeutique éventuel)

+ lithium: augmentation de la concentration plasmatique du lithium

+ digoxine: augmentation de la sensibilité à la digoxine par hypokaliémie

+ corticostéroïdes: peuvent augmenter la perte de potassium

+ anti-inflammatoires non-stéroïdiens: peuvent réduire les effets diurétiques, natriurétiques et hypotenseurs

+ méthotrexate: augmentation des effets indésirables du méthotrexate

+ ISRS, diurétiques de l’anse ou carbamazépine: augmentation du risque d’hyponatrémie

Couper et broyer

  • couper: les comprimés d'Hygroton® sont sécables
  • broyer: les comprimés d'Hygroton® peuvent être broyés

Préparation magistrale

Prescription

GELULES DE CHLORTALIDONE 12,5 mg

R/ Hygroton ®   12,5 mg
     p.f. 1 gel

prix

Préparation remboursée

1 module (10 gel)
€ 1,20 pour actifs
€ 0,32 pour BIM
Maximum 6 modules (60 gel)

Tenir compte du ticket modérateur pour la spécialité



Feedback

Feedback

Inscrivez-vous et restez informé!

Vous souhaitez rester informé(e)  de nos projets;

le Formulaire(Info), le (e)-folia, les fiches de transparence ou nos nouveaux projets?

Inscrivez-vous ici