Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Aller à l'aperçu des médicaments

Insulines à durée d’action intermédiaire

ATC: A10AC01

Humuline NPH Insulatard Insuman Basal

Cliquez sur le nom de marque pour plus d’informations sur ce médicament via le CBIP.

Indications

Système hormonal

Contre-indications

  • hypoglycémie

Dosage

  • la dose initiale (en association au traitement par antidiabétique oral) sera d’environ 0,15 à 0,20 U/kg à injecter en sous-cutané au coucher
  • l’évolution de la dose, à administrer le soir, se fera sur base des résultats de la glycémie au réveil, à jeun:
    • augmenter la dose d’insuline de 4 UI si la glycémie à jeun est > à 144 mg/dl au cours de 3 mesures consécutives
    • augmenter la dose d’insuline de 2 UI si la glycémie à jeun est comprise entre 108 et 144 mg/dl au cours de 3 mesures consécutives
    • diminuer la dose d’insuline de 4 UI si la glycémie à jeun est < à 72 mg/dl au cours de 3 mesures consécutives ou en cas d’hypoglycémies nocturnes
  • lorsque la dose d’insuline au coucher est supérieure à 40 UI il y aura lieu de considérer l’arrêt des antidiabétiques oraux et la scission de la dose totale d’insuline en deux: 2/3 matin et 1/3 avant le repas du soir

Précautions d’utilisation

  • une hypoglycémie peut survenir en cas d’omission d’un repas ou si la dose d'insuline est trop élevée pour les besoins du patient
  • assurer une bonne homogénéisation de la suspension (flacon ou cartouche) avant administration en retournant le flacon ou le stylo de haut en bas au moins une dizaine de fois
  • en cours d'utilisation: ne pas mettre au réfrigérateur

Effets indésirables

  • hypoglycémie
  • lipodystrophies aux points d'injection de l’insuline, surtout si la technique d'injection est inadéquat
  • prise de poids
  • réactions au site d'injection

Interactions

+ antidiabétiques oraux (ADO), inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO), β-bloquants non sélectifs, IECA, antiarythmiques, alcool, stéroïdes anabolisants et sulfamidés antibactériens: peuvent réduire les besoins en insuline

+ diurétiques thiazidiques, glucocorticoïdes, hormones thyroïdiennes et bêta-sympathomimétiques: peuvent augmenter les besoins en insuline

+ ß-bloquants, antihypertenseurs centraux: peuvent masquer certains symptômes de l’hypoglycémie tels que les palpitations et les tremblements

Préservation et conservation

  • avant utilisation: conserver au réfrigérateur (entre 2°C et 8°C)
  • en cours d'utilisation: conserver à température ambiante (max 25°C) à l'abri de la lumière
  • ne pas congeler


Feedback

Feedback

Inscrivez-vous et restez informé!

Vous souhaitez rester informé(e)  de nos projets;

le Formulaire(Info), le (e)-folia, les fiches de transparence ou nos nouveaux projets?

Inscrivez-vous ici