Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Aller à l'aperçu des médicaments

Énalapril

ATC: C09AA02

Enalapril EG Enalapril Sandoz Renitec

Cliquez sur le nom de marque pour plus d’informations sur ce médicament via le CBIP.

Indications

Système cardio-vasculaire:

Système hormonal:

Contre-indications

  • contre-indication absolue: sténose artérielle rénale bilatérale (ou unilatérale si rein unique)

Dosage

Comme tout traitement à prise quotidienne unique, la prise d’énalapril devra se faire à heure fixe.

Insuffisance cardiaque, néphropathie diabétique:

  • dose de départ: 2,5 mg par jour (dans le but de diminuer le risque d´une réaction hypotensive passagère)
  • l´adaptation posologique se fera sur une période de minimum 2 à 4 semaines
  • la dose habituelle est de 5 mg à 20 mg par jour en 1 à 2 prises (dose maximale: 20 mg/jour)

Hypertension:

  • initialiser le traitement avec 5 mg par jour, en contrôlant la tension; augmenter ensuite graduellement jusqu´à 20 mg par jour en 1 prise
  • la dose maximale est de 20 mg par jour en une prise
  • les doses initiales sont plus basses en cas d´hypertension rénovasculaire et également si le patient suit déjà un régime pauvre en sel, s´il prend un diurétique ou s´il souffre d´hypovolémie ou d´insuffisance cardiaque

En cas d'insuffisance rénale

  • une adaptation de la dose et/ou de la fréquence d'administration est nécessaire
Clairance de la créatinine Dose initiale
30 à 80 ml/min 5-10 mg
10 à 30 ml/min 2,5 mg
<10 ml/min 2,5 mg les jours de dialyse

Précautions d’utilisation

  • en général, débuter avec une dose (plus) faible en cas de fonction rénale réduite
  • chez des patients déjà sous diurétique, il est conseillé si possible, d´arrêter le diurétique pendant 2 à 3 jours avant de démarrer l´IECA; ceci est essentiel en cas d´hypovolémie ou de déplétion saline suite à un traitement diurétique agressif
  • risque élevé de réaction hypotensive sévère lors de l´instauration d´un traitement chez des malades en insuffisance cardiaque grave
  • évaluer la fonction rénale avant et pendant le traitement (particulièrement chez les patients insuffisants rénaux)
  • doser le potassium avant et après l´instauration du traitement; ensuite une surveillance de la kaliémie et de la créatininémie est conseillée chaque 4 ou 6 mois
  • en cas d´hypovolémie (forte chaleur, vomissements, diarrhée): recommander une bonne hydratation
  • prudence chez les patients souffrant d´une sténose de l´aorte en raison du risque potentiel de diminution de la perfusion des coronaires
  • à cause d´une risque de neutropénie, principalement endéans les 3 premiers mois du traitement, un contrôle hématologique doit être effectué si le patient présente des signes d´infection durant cette période

Effets indésirables

  • toux sèche qui disparaît uniquement après l´arrêt du traitement
  • risque d´une forte réaction hypotensive, surtout si le système rénine-angiotensine-aldostérone a été préalablement stimulé (p. ex. déplétion sodique due aux diurétiques, insuffisance cardiaque, sténose de l´artère rénale)
  • hyperkaliémie, rarement hyponatrémie
  • dégradation de la fonction rénale
  • troubles gastro-intestinaux: nausées, diarrhée
  • étourdissements, maux de tête, fatigue
  • angioedème

Interactions

+ autres antihypertenseurs: renforcent l´effet antihypertenseur des IECA

+ AINS: diminuent l´effet de l´IECA et exposent à un risque d´insuffisance rénale fonctionnelle, notamment en cas d’hypovolémie ou de déshydratation

+ diurétiques d´épargne potassique, suppléments de potassium,  AINS ou héparines: risque d´hyperkaliémie, surtout en cas d´insuffisance rénale et diabète type 2

+ antidiabétiques (sulfamidés hypoglycémiants, biguanides et insuline): risque accru d´hypoglycémie, surtout pendant les premières semaines et chez les patients souffrant d´insuffisance rénale

+ lithium: il est nécessaire de contrôler les taux plasmatiques de lithium et d´être attentif aux signes d´intoxication (augmentation de la lithémie, parfois encore plusieurs semaines après l'instauration du traitement)

+ digoxine: risque de surdosage de la digoxine par diminution de l´élimination rénale

Couper et broyer

  • couper: toutes les spécialités disponibles sont sécables (voir tableau comparatif des prix)
  • broyer: les comprimés de Renitec® et d'Enalapril EG® peuvent être broyés


Feedback

Feedback

Inscrivez-vous et restez informé!

Vous souhaitez rester informé(e)  de nos projets;

le Formulaire(Info), le (e)-folia, les fiches de transparence ou nos nouveaux projets?

Inscrivez-vous ici