Aller au contenu
Attention: Pour améliorer votre expérience sur ce site web, nous utilisons des cookies.
Menu
Login rédaction

Formulaire de soins aux Personnes Agées

Clostridium Difficile

Littérature consultée à la date du : 31/03/2017

  • Les mesures préventives d’une infection par Clostridium difficile sont très importantes.
  • L’antibiothérapie étant le facteur de risque principal, la première étape de prévention consistera en une politique antibiotique rationnelle dans la MR(S).
  • Une politique rigoureuse d’hygiène a également une grande importance dans ce domaine.

Traitement

Sélectionné

Une politique antibiotique rationnelle dans une MRS est essentielle pour la prévention des infections par Clostridium difficile$​​​:

  • L’antibiothérapie étant le facteur de risque principal, la première étape de prévention consistera en une politique antibiotique rationnelle.
  • La clindamycine, les fluoroquinolones et les céphalosporines sont, dans cet ordre, les antibiotiques les plus fréquemment cités comme responsables d’une infection par Clostridium difficile en dehors du milieu hospitalier$​​​​​​​​​​​​$​​​​​​​​​​​​. Dans une institution de soins de longue durée, une politique d’utilisation rationnelle des antibiotiques a fait diminuer la fréquence de prescription des fluoroquinolones et également d’infections à Clostridium difficile$​​.
  • L’administration d’un antibiotique après un épisode de diarrhée à Clostridium difficile triple le risque de récidive$​​​​​​​​​​​​.
  • Le risque d’infection à Clostridium difficile est plus élevé pour un patient occupant (en milieu hospitalier) le lit dans lequel le précédent occupant avait reçu un antibiotique$​​​. 

Une politique d’hygiène rigoureuse a toute son importance. Un lavage systématique des mains, fréquemment contaminées lors des soins,est indispensable$​​​​​​​​. L’action mécanique du lavage élimine les spores du Clostridium qui ne sont pas toujours détruites par la solution hydro-alcoolique.
Dans les recommandations belges, les éléments suivants sont particulièrement soulignés$​​​​​​:

  • La désinfection des mains avec une solution hydro-alcoolique par chaque soignant, avant et après chaque contact avec le patient/résident.
  • Si les mains sont visiblement souillées, il faut d’abord les laver à l’eau et au savon avant de les désinfecter avec la solution hydro-alcoolique.

Pour le traitement d’une infection intestinale symptomatique légère à modérée par Clostridium difficile, un arrêt du traitement antibiotique causal est recommandé, ainsi que l’administration de métronidazole (premier choix en cas d’affection légère à modérée)$​​ ou de vancomycine ; la fidaxomicine, beaucoup plus onéreuse, est une option thérapeutique de deuxième intention et son remboursement est actuellement limité à l’hôpital$​​​​. 

Médicaments sélectionnés

Non sélectionné

Différents anticorps monoclonaux sont en voie d’enregistrement pour le traitement du Clostridium difficile en ajout à l’antibiothérapie pour mieux éviter les récidives$​. Les patients cibles et la place de ce traitement dans l’arsenal thérapeutique actuel restent à déterminer.